Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par la pindade rose rainbow

 

Cette position d'arbitre et de conseiller préserve la monarchie des turbulences politiques. Elle renforce son image de garante des institutions et des traditions - très appréciées en Grande-Bretagne -, faisant de la reine le symbole de l'unité britannique. Il s'agit là de son rôle sans doute le plus important. La reine, c'est l'Angleterre, voilà tout : elle incarne comme personne le rayonnement et le prestige de la Grande-Bretagne aux yeux du monde. Un récent sondage montre que 70 % des Britanniques restent profondément monarchistes, prouvant que l'institution reste toujours populaire. Oubliées les seventies, quand il était de bon ton de ridiculiser une famille royale un brin désuète, ou encore les années Diana, qui ont dangereusement écorné l'image des Windsor. 

Depuis, des efforts ont été faits, les excès rangés au placard, les histoires de familles réglées et la liste civile accordée par le Parlement revue à la baisse (environ 45 millions d'euros de budget par an contre 112 millions pour l'Élysée !). Le mariage de Kate et William, suivi l'an dernier par près de deux milliards de téléspectateurs, prouve que "la firme" Windsor n'est jamais aussi forte que lorsqu'elle génère du rêve et renoue avec les symboles. Élisabeth II sait que son vrai pouvoir demeure sa longévité : le temps efface tout, consolide le prestige et finit toujours par forcer le respect. À Charles, demain, de relever le défi.

La pintade rose 

La reine superstar !
La reine superstar !La reine superstar !La reine superstar !
La reine superstar !La reine superstar !
La reine superstar !La reine superstar !

La reine superstar !

Commenter cet article