Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par la pindade rose rainbow

Il se pourrait, à en croire cette information que des paquets survolent notre ciel dans des couloirs aériens.... ?

Amusant ! Peut-être ? 

J'imagine très bien ! Par exemple ( le vol ... Le vol du du paquet en descendant un drone par un tireur d'élite  ou bien autre chose...

" Que le ciel ne nous tombe pas sur la tète par Toutatix "

  La pintade rose (OWN)

Après avoir obtenu l'autorisation de tester des drones, Amazon, le géant de la distribution en ligne, souhaite pouvoir réserver des couloirs de vol pour leur utilisation.

Après avoir obtenu en mars dernier l'autorisation de tester des vols de drones, Amazon souhaite réserver une zone spécifique à leur utilisation.

Avec son projet baptisé « Prime Air », le géant américain de la distribution en ligne espère en effet devenir un acteur majeur dans l'affectation commerciale des drones qu'il ambitionne d'utiliser pour des livraisons rapides de petits colis.

Lors d'une conférence de presse tenue mardi en Californie par la Nasa, le vice-président de ce projet Gur kimchi a appelé à la création d'une zone de « transit à haute vitesse » dans un couloir allant de 200 à 400 pieds d'altitude (61 à 122 mètres) pour les drones les plus automatisés et les mieux équipés.

Le drone doit rester dans le champ de vision de l'utilisateur

En dessous de cette hauteur de vol, le projet prévoit que l'espace aérien soit réservé aux appareils moins sophistiqués.

Au-dessus ( de 400 à 500 pieds) une « no fly zone » - une zone interdite au vol - également étendue autour des aéroports, servirait de tampon de sécurité entre les appareils.

« Étant donné la rapide croissance du secteur des appareils sans pilotes à bord, Amazon pense que l'environnement le plus sûr et le plus efficace pour les drones - d'un usage récréatif aux flottes sophistiquées évoluant au-delà du champ de vision de l'opérateur - est un espace aérien civil distinct en dessous de 500 pieds », affirme ainsi le groupe dans un document détaillant son projet.

En réponse à la demande de la firme, l'Agence fédérale de l'aviation finalise une réglementation qui ne permettrait le vol de ces drones commerciaux qu'à condition qu'ils restent dans le champ de vision de ceux qui les commandent depuis le sol.

                                     Ps . La pintade rose 

Et un paquet sur la tronche !!!!!! C'est, peut-être, pour bientôt....

Et un paquet sur la tronche !!!!!! C'est, peut-être, pour bientôt....

Commenter cet article