Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La pintade rose

Les femmes dramaturges sont rares. On pense forcément à Colette, George Sand, Virginia Woolf, néanmoins toutes trois plus connues pour leurs romans que pour leurs pièces. On pense aussi bien sûr à Ariane Mnouchkine. S’il est difficile de faire le portrait de cette femme de théâtre, sa personnalité lumineuse bien connue des amoureux des planches, spectateurs et comédiens, mérite qu’on s’y arrête. 

Enfant de la balle, Ariane Mnouchkine grandit dans les années 1930 en banlieue parisienne entre un père russe, producteur de cinéma et une mère anglaise, descendante d’une famille qui a marqué le théâtre londonien du XIXe siècle. La jeune Ariane a dès son plus jeune âge l’occasion de côtoyer le monde du cinéma. Il lui semble alors à la fois trop superficiel et trop cadré, elle qui aime déjà les voyages et les changements d’atmosphère

La pintade rose OWN' 

Commenter cet article