Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La pintade rose

  <<   EXCLUSIF | Le cri du coeur de            Céline contre la radicalisation.   >>

                         ---------------------------------------------------

Céline Dion se rallie au gouvernement Couillard pour lancer «l’appel du Québec» afin de lutter contre la radicalisation. Dans une vidéo d’un peu plus d’une minute, obtenue en primeur par TVA Nouvelles, la chanteuse salue le travail des quelque 400 experts, décideurs et participants de la conférence de l’UNESCO, qui se tient dans la ville de Québec du 30 octobre au 1er novembre.

L’extrait sera présenté lors de l’événement intitulé «Internet et la radicalisation des jeunes : prévenir, agir et vivre ensemble».

«En tant qu’artiste de l’UNESCO, pour la paix, en tant que citoyenne et surtout, en tant que mère de famille, je joins ma voix à la vôtre dans l’édification de sociétés ouvertes, où chacun peut s’épanouir et se réaliser, dit-elle. La violence, sous toutes ses formes, et ses conséquences les plus horribles, ont fait trop de victimes».

Sécurité omniprésente

Selon les informations recueillies par TVA Nouvelles, la sécurité sera omniprésente pour ce sommet qui réunira également des jeunes qui ont vécu la radicalisation et leurs parents qui l’ont combattue. Un budget de 500 000$ a été débloqué par le ministère des Relations internationales pour tenir la conférence qui culminera par une déclaration officielle du Québec. Celle-ci sera retransmise par la chaîne TV5 Monde, qui a installé son studio au Centre des congrès de Québec, afin de joindre 291 millions de foyers dans 200 pays différents.

Puisque des dirigeants de Google seront également présents, plusieurs initiatives sont lancées sur le web. Par exemple, un projet spécial permettra à des centaines de jeunes de tous les pays de suivre en direct l’événement et de s’exprimer en temps réel par vidéo.

D’autres actions promises

«On n’a pas la prétention qu’on va tout changer en deux jours, mais on a la prétention que notre appel va être entendu. Il faut continuer le travail. Il faudra qu’il y ait d’autres événements», poursuit Mme St-Pierre.

La ministre nous apprend d’ailleurs que les pourparlers vont bon train en ce qui concerne la création d’une chaire de l’UNESCO sur la radicalisation. Cette chaire, la 16e au Canada, serait installée dans la région de Sherbrooke. « C’est un geste vraiment concret parce que tous les chercheurs qui se penchent sur ces questions-là seraient reliés dans une communauté. Quand les recherches sont mises en commun, on peut avancer plus rapidement ».

                           La source de la pintade rose OWN

http://www.tvanouvelles.ca/2016/10/30/exclusif--le-cri-du-coeur-de-celine-contre-la-radicalisation

Commenter cet article