Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La pintade rose

Partout, dans chaque ville de France, de Navarre et du monde, pendant tout le mois de mars, les événements vont s'enchaîner...

à Nous de bouger...

à Nous de changer les choses !

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 8 mars célèbre
la Journée Internationale des Femmes

Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée Internationale des Femmes trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

C’est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes. Traditionnellement les groupes et associations de militantes préparent des manifestations, pour fêter les victoires et les acquis, faire entendre leurs revendications, afin d’améliorer la situation des femmes.

La Journée internationale des femmes reste aujourd’hui d’une brûlante actualité. Car tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer.


FAISONS LA GRÈVE DES FEMMES !

Le 6 novembre dernier, en direct de BFMTV, les effronté-e-s promettaient de participer à la préparation d’une VRAIE grève des femmes, et que féministes et syndicalistes allaient se rencontrer pour relever le défi.

C’est chose faite !

Voici l’appel que nous lançons avec, en plus de notre association : CGT, CNDF, Femen, Femmes Egalité, FSU, Osez Le Féminisme, Planning Familial, Union syndicale Solidaires, UNEF, …. et toutes celles et ceux qui veulent se rajouter !

N’HÉSITEZ PAS À NOUS CONTACTER POUR FAIRE PARTIE DE L’AVENTURE !

Le 8 Mars 2017 , les femmes à l'honneur !!! Mais pas seulement ...�����

Histoire du 8 mars

Comment le 8 mars est devenu la Journée Internationale des Femmes…

 

Au début du XXe siècle, des femmes de tous pays s’unissent pour défendre leurs droits.

La légende veut que l’origine du 8 mars remonte à une manifestation d’ouvrières américaines du textile en 1857, événement qui n’a en réalité jamais eu lieu ! En revanche, l’origine de cette journée s’ancre dans les luttes ouvrières et les nombreuses manifestations de femmes réclamant le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l’égalité entre les hommes et les femmes, qui agitèrent l’Europe, au début du XXe siècle.

La création d’une Journée internationale des femmes est proposée pour la première fois en 1910, lors de la conférence internationale des femmes socialistes, par Clara Zetkin, et s’inscrit alors dans une perspective révolutionnaire.

La date n’est tout d’abord pas fixée, et ce n’est qu’à partir de 1917, avec la grève des ouvrières de Saint Pétersbourg, que la tradition du 8 mars se met en place. Après 1945, la Journée internationale des femmes devient une tradition dans le monde entier.

Jusqu’à nos jours…

La date est réinvestie avec le regain féministe des années 70 et la « Journée internationale des femmes » est reconnue officiellement par les Nations Unies en 1977, puis en France en 1982. C’est une journée de manifestations à travers le monde, l’occasion de faire un bilan.

La Journée des femmes reste aujourd’hui d’une brûlante actualité. Car tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer.

Lire : Journée des femmes : la véritable histoire du 8 mars, par Stéphanie Arc, 7/03/2014

Il a fallu cent ans pour effacer les discriminations les plus criantes entre les hommes et les femmes,
mais qu’attend-on pour abroger celles qui restent ?

Benoîte Groult - Extrait de Ainsi soit-elle - 1975
Le 8 Mars 2017 , les femmes à l'honneur !!! Mais pas seulement ...�����

La femme n’est victime
d’aucune mystérieuse fatalité :
il ne faut pas conclure que ses ovaires la condamnent à vivre éternellement à genoux.

Simone de Beauvoir

Le 8 Mars 2017 , les femmes à l'honneur !!! Mais pas seulement ...�����

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l’association AWARE, Archives of Women Artists, Research and Exhibitions s’associe à plusieurs institutions afin de vous faire découvrir un pan encore méconnu et peu montré de la création des XIXe, XXet XXIe siècles : les œuvres des artistes femmes.

Du 8 au 12 mars 2017, conservateur.rice.s de musée, historien.ne.s d’art et conférencier.ère.s proposent des visites guidées à la découverte de ces artistes au musée national d’Art moderne – Centre Georges Pompidou, au musée d’Orsay, au musée des Arts décoratifs, au ministère de la Culture et de la Communication à Paris, et à la maison-atelier de Marta Pan et André Wogenscky à Saint-Rémy-lès-Chevreuse.

Les visites sont gratuites et accessibles à tous dans la limite des places disponibles.

Pour les visites dont la réservation est obligatoire, veuillez vous inscrire ICI ou en complétant le formulaire ci-dessous. Prévoyez de vous présenter 20 minutes avant l’heure de la visite au lieu de rendez-vous qui vous sera adressée la veille par email.

 

MERCREDI 8 MARS

11h30 et 14h00 MAISON-ATELIER DE MARTA PAN ET ANDRÉ WOGENSCKY À SAINT-RÉMY-LÈS-CHEVREUSE

Visite avec Dominique Amouroux, directeur de la Fondation Marta Pan et André Wogenscky.

durée : 1h30 | réservation obligatoire | 80 avenue du général Leclerc, Saint-Rémy-lès-Chevreuse (78470)

Actuel siège de la Fondation initiée par le couple, la propriété de Saint-Rémy-lès-Chevreuse offre un double attrait. Elle associe une habitation construite en 1954 et un jardin de dix-huit sculptures monumentales aménagé depuis les années 1980. Elle réunit en un seul volume continu un atelier de sculpture, un studio d’architecte et les espaces de la vie quotidienne. Fruit de la démarche commune des deux concepteurs, la sculpture s’intègre à l’architecture pour souligner sa dimension plastique.

 

12h30 et 18h MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION

Visite de l’exposition des nommées aux Prix AWARE, en présence de Laëtitia Badaut Haussmann, lauréate du Prix AWARE 2017

durée : 1h | sans réservation | RDV sous le péristyle du Jardin du Palais-Royal (accès par le 5 rue de Valois).

 

18h MUSÉE NATIONAL D’ART MODERNE – CENTRE GEORGES POMPIDOU

« Où sont les femmes ? » visite des collections avec un.e conférencier.ère.

durée : 1h30 | sans réservation | RDV 15 min. avant à l’accueil des groupes, niveau 0 | Place Georges-Pompidou, Paris (75004)

 

JEUDI 9 MARS

18h00 MUSÉE D’ORSAY

Visite à la découverte des impressionnistes femmes avec Laurent Manœuvre, historien de l’art, spécialiste de l’impressionnisme

durée : 1h | réservation obligatoire | 1 rue de la Légion d’Honneur, Paris (75007)

En 1874 a lieu la première exposition impressionniste. Au nombre des exposants, une femme : Berthe Morisot. À partir de 1879, deux autres femmes rejoignent le groupe impressionniste : Marie Bracquemond et l’américaine Mary Cassatt.
Les impressionnistes doivent faire face à l’incompréhension du public, aux attaques de la plupart des critiques et à un véritable ostracisme de la part des instances officielles. Cette situation est encore plus marquée quand les peintres se trouvent être des femmes. Car la discrimination à l’encontre des femmes sévit, aussi bien dans le domaine de la formation que dans celui des récompenses. Paradoxalement, Paris, alors considérée comme la capitale internationale des arts, est, à cet égard, en retard sur d’autres pays (États-Unis, pays nordiques).
Quelques artistes femmes, toutefois, réussissent une carrière quasi officielle (même si l’enseignement leur sera toujours interdit). Une telle perspective est impossible pour les impressionnistes. Bracquemond, Cassatt et Morisot s’engagent en toute conscience dans cette voie difficile, celle d’une double conquête : la liberté d’expression artistique et la reconnaissance du statut d’artiste à part entière.

 

18h30 MUSÉE NATIONAL D’ART MODERNE – CENTRE GEORGES POMPIDOU

Visite des collections avec Alicia Knock, conservatrice au service création contemporaine et prospective

durée : 1h | réservation obligatoire | Place Georges-Pompidou, Paris (75004)

 

VENDREDI 10 MARS

14h30 CABINET D’ARTS GRAPHIQUES ET DE PHOTOGRAPHIES DU MUSÉE D’ORSAY

Visite autour des femmes photographes des XIXe et début du XXe siècles représentées dans la collection, notamment à travers les acquisitions récentes, par Thomas Galifot, conservateur photographie.

durée : 1h | réservation obligatoire | 1 rue de la Légion d’Honneur, Paris (75007)

 

18h30 MUSÉE NATIONAL D’ART MODERNE – CENTRE GEORGES POMPIDOU

Visite des collections modernes avec Nathalie Ernoult, attachée de conservation des collections modernes

durée : 1h | réservation obligatoire | Place Georges-Pompidou, Paris (75004)

 

SAMEDI 11 MARS

15h30 MUSÉE DES ARTS DÉCORATIFS

Visite de l’exposition Travaux de dames ? et de la galerie des bijoux versus femmes créatrices avec une conférencière du musée.

durée : 1h | réservation obligatoire | 107 Rue de Rivoli, Paris (75001)

 

18h MUSÉE NATIONAL D’ART MODERNE – CENTRE GEORGES POMPIDOU

« Où sont les femmes ? » visite des collections avec un.e conférencier.ère.

durée : 1h30 | sans réservation | RDV 15 min. avant à l’accueil des groupes, niveau 0 | Place Georges-Pompidou, Paris (75004)

 

DIMANCHE 12 MARS

18h MUSÉE NATIONAL D’ART MODERNE – CENTRE GEORGES POMPIDOU

« Où sont les femmes ? » visite des collections avec un.e conférencier.ère.

durée : 1h30 | sans réservation | RDV 15 min. avant à l’accueil des groupes, niveau 0 | Place Georges-Pompidou, Paris (75004)

 

Suivez toutes les actualités de l’événement sur TwitterFacebook et Instagram

Réagissez ! #OùSontElles #ArtistesFemmes #8mars #HeForShe

 

  • Faites grève

    Le 8 mars, faites grève pour un monde qui respecte le travail des femmes : pour refuser le travail bénévole et pour réclamer l’égalité des salaires.

    En grève à 15h40 !

  • N’offrez pas de fleurs

    Messieurs, ne confondez pas avec la Saint Valentin ! Le 8 mars est une journée de lutte pour les droits des femmes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article