Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La pintade rose

Pour ne pas marcher sur la tête, avoir les pieds en éventail, La chaussure qui aura du peps ...

À quoi pourraient bien ressembler les chaussures du futur? Personne n'a la réponse, mais pour Nike, il faut que les designers tentent des choses extravagantes et farfelues pour réinventer le soulier.

                                                 la Pintade Rose

 

Ce mardi 12 avril, la marque a publié 26 modèles imaginés par ses designers dans le cadre de la Design Week de Milan, rapporte TechInsider. Tous ces modèles, plus fous les uns que les autres, sont centrés autour du principe du mouvement naturel.

 

Si Nike n'espère bien évidemment pas commercialiser ces modèles "qui repensent les matériaux et s'inspirent de choses aussi variées que des moustaches de chat ou des emballages de champagne", la marque estime que l'innovation implique des prises de risque et de sortir des cadres établis.

La chaussure d'un avenir proche
La chaussure d'un avenir proche La chaussure d'un avenir proche
La chaussure d'un avenir proche La chaussure d'un avenir proche
La chaussure d'un avenir proche La chaussure d'un avenir proche

VIDÉO - Le leader mondial des chaussures et vêtements de sport commercialisera en fin d'année les premières chaussures autolaçantes. Les «HyperAdapt 1.0» s'ajustent en fonction des mouvements du pied.

Dévoilée ce mercredi à New York, les nouvelles baskets de Nike, les «HyperAdapt 1.0», seront vendues à un prix encore inconnu dès cette fin d'année. Elle ne sont pas qu'un clin d'œil marketing à Retour vers le futur. Elles sont en effet réellement autolaçantes, et en fonction des mouvements du pied, alors que celles du héros du film, Marty McFly, en 1989, l'étaient faussement, pour les besoins du film, et sans que soit alors imaginée une future commercialisation.

Au-delà des fans dudit film, les HyperAdapt 1.0 sont avant tout destinées aux sportifs, amateurs de «training». Leur design est plus épuré. Il s'agit de les commercialiser largement. Surtout, la technologie utilisée, très sophistiquées, et ses effets, sont destinés à améliorer le confort et la performance sportive. Dissimulés dans le talon, des capteurs perçoivent la pression à laquelle est soumis le pied au gré des mouvements. Ils transmettent l'information à de minuscules poulies. Ces dernières permettent aux lacets de s'ajuster en permanence. Après avoir été portée plusieurs fois, la chaussure se réglera toute seule sur l'ajustement préféré de son utilisateur. Une batterie alimente cet ingénieux et inédit système pendant deux semaines, avant de devoir être rechargée.

10 ans de travail et 27 ans de suspens

Pour développer ces chaussures high tech, Nike a travaillé d'arrache-pied pendant 10 ans. Mais la firme à la virgule a aussi entretenu le suspense pendant 27 ans, depuis Retour vers le futur. Toutes ces années, les spéculations sont allées bon train, tous les fans retenant leur souffle, impatients de savoir si les incroyables chaussures de science-fiction de Marty McFly allaient devenir réalité.

Histoire d'entretenir le suspense, Nike a sorti, en 2011, un modèle qui en était directement inspiré. Mais, en série limitée, il n'était pas équipé de la technologie dévoilée ces jours-ci. Plus récemment, à l'automne 2015, Nike a fait monter la pression, en mettant en ligne une vidéo de l'acteur américain Michael J. Fox montrant une autre version des chaussures, qui étaient, cette fois, déjà secrètement dotées du dispositif des HyperAdapt, mais sans détail. Excepté la promesse, au printemps, d'informations. Promesse tenue. La vidéo a été dévoilée un 21 octobre, date à laquelle Marty McFly débarque dans le futur en compagnie de Doc dans Retour vers le futur 2. 

Le temps et la force d'innovation de Nike, ainsi que son sens du marketing, leur a donné raison. Et l'annonce de ce tour de magie a été fracassante, Nike confirmant, ce mercredi, à New York, non seulement qu'il avait conçu ces chaussures, mais qu'en plus, elles seraient aux pieds de tous les fans d'ici quelques mois, en trois couleurs. La star du Real, Cristiano Ronaldo, a été choisie pour tester la chaussure, vidéo à l'appui. Il ne serait pas étonnant que ce soit pour le 21 octobre 2016... Nike a aussi évoqué le prochain lancement de chaussures de ce type destinées à d'autres sports, comme le running et le basket-ball.

La chaussure d'un avenir proche

La chaussure de running dont tous les coureurs rêvaient a désormais un nom. Et surtout, elle est made in France ! L'Enko est l'œuvre d'une startup française, basée à Villepinte en Seine-Saint-Denis, qui devrait recevoir ce mercredi 6 janvier le prix de l'innovation parmi les 200 meilleures innovations de l'année, lors du plus grand salon high-tech de Las Vegas aux États-Unis.

 C'est quoi, le concept ?
Concrètement, l’Enko Running Shoes est une paire de chaussures de course qui a la particularité d’intégrer des amortisseurs adaptés au poids du coureur (par tranche de 10 kg), ainsi qu'à son style de course. Elle est en vente depuis février 2015, au prix de 359 euros .

 À qui s'adresse cette chaussure ?
Cette chaussure, interdite à la compétition, ne s’adresse qu’aux coureurs amateurs : "Aujourd’hui, les fabricants de chaussures de running s’adressent aux coureurs performants et on a un petit peu oublié ces coureurs loisir qui représentent 85% du total des coureurs", explique Christian Fresh, son inventeur. En outre, elle offre à son utilisateur deux modes : marche ou course.

 Qu'a-t-elle de plus que les autres ?
Cette paire de chaussures dernier cri est dotée d’un système d’amorti de 2 cm, qui permet une décélération plus douce.Ce dernier est destiné à absorber les impacts et les chocs afin d’offrir un style de course plus habile et un atterrissage au sol plus souple.

L'amorti est converti en une propulsion d’énergie permettant des sprints plus rapides et des foulées plus fluides dès que le pied se relève du sol. La chaussure est également munie d’une double semelle qui assure un maintien parfait des pied et talons lors de l'effort, tout en laissant vos orteils "respirer" grâce à un textile innovant dont la technologie est brevetée.

La chaussure d'un avenir proche

La seule chaussure sur le marché adaptée au poids du coureur

Cette chaussure, interdite à la compétition, ne s'adresse donc qu'aux coureurs loisir : « Aujourd'hui, les fabricants de chaussures de running s'adressent aux coureurs performants et on a un petit peu oublié ces coureurs loisir qui représentent  85% du total des coureurs. C'est à ceux-là que notre chaussure est destinée aujourd'hui. Son prix (359 euros) est un peu au-dessus de la moyenne mais le rapport qualité-prix est indéniable car la chaussure offre des plots d'adhérence interchangeables et une qualité d'amorti qui ne se dégradera jamais ! »

Enko Running Shoes est aujourd'hui la seule chaussure sur le marché adaptée au poids du coureur : par tranche de 10 kg, le ressort est adapté au poids du coureur.  Elles sont également interchangeables et offrent deux modes d'utilisation : le mode « marche » et le mode « course ».
Enko a été distinguée parmi les 200 meilleures innovations de l'année, au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, plus grand salon mondial de l'innovation.

Découvrez la chaussure Enko sous toutes ses formes dans notre diaporama ci-dessous :

La chaussure d'un avenir proche

Commenter cet article