Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de la Pintade Rose Rainbow

Le blog de la Pintade Rose Rainbow

Coups de cœur, coups de bec d'une habitante de Sant Nazer (44600)


Rebecca West, suffragette des plus convaincues [{}]

Publié par La pintade rose sur 13 Octobre 2017, 21:31pm

Catégories : #Les Odileries, #Femmes Femmes...

Nom de jeune fille, Cecily Isabel Fairfield qui est née dans le comté de Kerry, en Irlande, le 25 décembre 1892. Elle avait dix ans lorsque mourut son père, Charles Fairfield, officier de l'armée et correspondant de guerre. Sa mère, pianiste de grand talent (trait que la romancière utilise dans The Fountain Overflows), retourna alors à Édimbourg, sa ville natale, où Cecily continua ses études tout en suivant des cours d'art dramatique. Pendant quelque temps, elle exerça le métier d'actrice (et c'est à ce moment que, s'inspirant d'un personnage de Romersholm, le drame d'Ibsen dans lequel elle jouait, elle adopta le pseudonyme sous lequel elle devait écrire). Dès 1911, elle se lança dans le journalisme. À vingt ans, elle était engagée au Clarion pour couvrir les questions politiques. Études sur la vie politique et critiques littéraires paraissaient bientôt régulièrement dans le Star, le Daily News, le New Statesman, puis dans l'American Bookman et le New Republic. En même temps, elle s'engageait dans la bataille pour le féminisme et ne tardait pas à figurer parmi les suffragettes les plus convaincues. Ses intérêts et ses modes d'expression se sont ensuite diversifiés mais c'est dans le domaine, tôt abordé, du journalisme qu'elle acquit la réputation qu'elle devait maintenir au cours de sa longue vie : celle de posséder l'un des esprits les plus pénétrants, les plus aiguisés de son temps.

Cet intérêt passionné pour le journalisme ne se démentit jamais : quoique son œuvre soit constituée principalement de romans, elle continua, tout au long de sa vie, de collaborer à divers journaux (critique littéraire au Daily Telegraph, elle publia aussi articles et nouvelles dans des revues anglaises et américaines), prenant parti dans les grands débats de l'époque. Son œuvre romanesque n'est d'ailleurs pas sans refléter de telles préoccupations. Si ses romans – dont certains paraissent aujourd'hui assez datés – connurent une grande vogue, ce sont pourtant ses rapports sur le procès des grands criminels de [...]

Rebecca West, suffragette des plus convaincues  [{}]

Je n'ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c'est que les gens me traitent de "Féministe" chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson

Rebecca West

Elle suit des cours pour devenir actrice, prenant le nom de "Rebecca West" d'après Rosmersholm d'Henrik Ibsen. Elle participe au mouvement des suffragettes avant la Première Guerre mondiale et travaille comme journaliste pour le Freewoman et le Clarion. Elle rencontre Wells en 1913, et leur relation dure dix ans. Ils ont un fils, Anthony West, mais Wells est déjà marié (pour la seconde fois). Il lui a également été attribué des relations avec Charlie ChaplinAntoine Bibesco et le magnat de la presse Max Beaverbrook.

En 1930, elle se marie à un banquier, Henry Maxwell Andrews, et ils restent ensemble jusqu'à sa mort en 1968. Avant et pendant la Seconde Guerre mondiale, Rebecca West voyage beaucoup, recueillant des matériaux pour des livres de voyages et politiques. Elle est présente au procès de Nuremberg. Son dernier ouvrage en tant qu'écrivain et femme de médias est le reflet de ces expériences.

Elle est nommée Commander of the Order of the British Empire (CBE) en 1949, et promue au rang de Dame Commander (DBE) en 1959.

 

 

CitationsModifier

  • "I myself have never been able to find out what feminism is; I only know that people call me a feminist whenever I express sentiments that differentiate me from a doormat or a prostitute." - Je n'ai jamais été à même de savoir ce qu'est le féminisme ; je sais seulement que des gens m'appellent ainsi quand j'exprime des sentiments qui me différencient d'un paillasson ou d'une prostituée.
  • "It is the soul’s duty to be loyal to its own desires. It must abandon itself to its master passion." - Le devoir de l'âme est d'être loyale à ses désirs. Elle se doit de s'abandonner à sa principale passion.
  • "Avant une guerre, la science militaire fait figure de science, comme l'astronomie. Après une guerre, elle tient plus de l'astrologie."
  • "J'écris pour savoir ce que je pense"

 

 

Œuvres romanesquesModifier

 

 

Essais, récits de VoyageModifier

  • Henry James (1916)
  • The Strange Necessity: Essays and Reviews (1928)
  • St. Augustine (1933)
  • Black Lamb and Grey Falcon (1941), un classique de la littérature de voyage de 1 181 pages largement favorable aux Serbes donnant un compte-rendu de l'histoire et de l'ethnographie des Balkans et sur le sens du Nazisme, structuré autour de son voyage en Yougoslavie en 1937.
  • Tu ne feras point d'image taillée - traduction de Simone André-Maurois (1944), dans 'Les dix commandements ' dix récits sur la guerre de Hitler contre la loi morale, Albin Michel
  • The Meaning of Treason (1949)
  • The New Meaning of Treason (1964)
  • A Train of Powder (1955)
  • The Court and the Castle:some treatments of a recurring theme (1958)
Rebecca West, suffragette des plus convaincues  [{}]
Rebecca West, suffragette des plus convaincues  [{}]
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents