Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de la Pintade Rose Rainbow

Le blog de la Pintade Rose Rainbow

Coups de cœur, coups de bec d'une habitante de Sant Nazer (44600)


Selma Lagerlöff et Sophie Elkan (écrivaines et voyageuses) ()[]()

Publié par La pintade rose sur 26 Octobre 2018, 09:58am

Catégories : #Femmes Femmes..., #J'aime

Selma Lagerlöf est le quatrième enfant du lieutenant Erik Gustaf Lagerlöf et de son épouse Louise Wallroth. Ses parents appartiennent à de vieilles familles du Värmland. Une grande partie de ce qu'elle raconte sur cette région de la Suède trouve son origine dans les légendes et récits värmalandais qui ont abreuvé son enfance.

Elle travaille comme institutrice à l'école de filles de Landskrona de 1885 à 1895. Le domaine de Mårbacka est vendu en 1887, et quitte les mains de la famille en 1889.

En 1894, elle rencontre Sophie Elkan également écrivain, qui aura une influence importante sur l'œuvre de Lagerlöf, et de qui cette dernière tombe profondément amoureuse.

La Saga de Gösta Berling est publiée en 1891. Dans cette épopée romantique, elle laisse éclater son imagination naïve et fantastique dans un style rythmé et lyrique.

Les œuvres de Selma Lagerlöf qui exaltent l’esprit national suédois, ont été mises en relation avec le Nationalromantik. Elle fut également influencée par Knut Hamsun. Les succès qu'elle remporte avec ces œuvres lui permettent de réaliser son rêve, racheter le domaine familial en 1910.

Elle est la première femme à recevoir le prix Nobel de littérature, en 1909.

Elle est également la première femme à être élue à l'Académie suédoise en 1914.

En 1918, elle publie un roman pacifiste, Le Banni.

 

Hommagesr

Statue de Selma Lagerlöf à Karlstad.

Plusieurs œuvres ont été réalisées à son effigie.

Une sculpture d'Astri Taube  et d'Arvid Backlund  est située dans le parc de Rottneros (commune de Sunne). Deux sculptures de Jonas Högström () se trouvent respectivement à Landskrona et à Sunne.

Le portrait de Selma Lagerlöf a figuré sur un billet de banque suédois de 20 couronnes.

Selma Lagerlöff et Sophie Elkan (écrivaines et voyageuses) ()[]()

Sophie Elkan est née des riches marchands juif Alexander Salomon et Henriette Abrahamson: ses parents avaient émigré d'Allemagne en Suède. Elle a été élevée dans un foyer heureux et fortement affectée par sa mère intellectuelle. Elle épouse en 1872 son cousin, le marchand Nathan Elkan (1834-1879), avec qui elle aura une fille, Kerstin (1877-1879). Son mariage était heureux et la mort de son épouse et de sa fille provoqua une crise. pour le reste de sa vie, elle s'est habillée en noir.

En tant que veuve, elle a commencé à faire de la traduction, à publier des publications en série et des articles. Elle a débuté comme romancière en 1889. Son premier roman, John Hall - historia de gamla Göteborg, a été un succès immédiat. En tant qu'écrivain, elle a beaucoup utilisé sa propre vie et ses expériences dans ses romans.

En tant que personne, elle a été décrite comme égocentrique et nerveuse, mais aussi hospitalière et charmante. En 1894, elle fit la connaissance de Selma Lagerlöf, qui, comme il ressort de leur correspondance, était amoureuse d'elle. Les deux femmes se rendirent en Italie en 1895 et se rendirent en Égypte, en Palestine, en Italie, en France, en Belgique et aux Pays-Bas en 1899. Après sa mort, Lagerlöf hérita de ses biens personnels, qu'elle utilisait pour décorer une pièce de sa maison Mårbacka dans un musée Elkan: Elkanrummet (salle Elkan).

La relation entre Selma Lagerlöf, Valborg Olander et Sophie Elkan a été relatée dans une série télévisée écrite par Åsa Lantz en 2008, avec Helena Bergström dans le rôle de Selma Lagerlöf, Ingela Olsson dans le rôle de Valborg Olander et Alexandra Rapaport dans le rôle de Sophie Elkan.

Dur och moll: skizzer och berättelser. Visby: Gotlands Allehandas tr. 1889. Libris 3112850
Med sordin: Skisser o novelletter. Visby. 1891. Libris 14610717
Rika flickor: berättelse. Stockholm: le p. Skoglund i distr. 1893. Libris 1622269
Säfve, Kurt & C: o: nutidsberättelse. Stockholm: Skoglund (distr.). 1894. Libris 1622270
Skiftande stämningar: ett novellhäfte. Visby. 1896. Libris 10149711
John Hall: en histoire de gamla Göteborg. Stockholm: Bonnier. 1899. Libris 1662766
Drömmen om österlandet. Nordiskt familjebibliotek, 99-3140236-9; 10. Stockholm: Bonnier. 1901. Libris 834345
Konungen: en sannsaga. Stockholm: Bonnier. 1904. Libris 1726457
Konungen i landsflykt: en sannsaga. Stockholm: Bonnier. 1906. Libris 8223901
En savoir plus sur ce livre: in novellbok. Stockholm: Bonnier. 1908. Libris 1612943

Selma Lagerlöff et Sophie Elkan (écrivaines et voyageuses) ()[]()

Selma Ottilia Lovisa Lagerlöf, née au manoir de Mårbacka dans le Värmland, en Suède, le 20 novembre 1858 et morte le 16 mars 1940 au manoir de Mårbacka, est une femme de lettres suédoise. Son œuvre la plus connue est Le Merveilleux Voyage de Nils Holgersson à travers la Suède (1906-1907). En 1909, elle est la première femme à recevoir le prix Nobel de littérature. Elle est le quatrième enfant du lieutenant Erik Gustaf Lagerlöf et de son épouse Louise Wallroth. Ses parents appartiennent à de vieilles familles du Värmland. Une grande partie de ce qu'elle raconte sur cette région de la Suède trouve son origine dans les légendes et récits värmalandais qui ont abreuvé son enfance. Elle travaille comme institutrice à l'école de filles de Landskrona de 1885 à 1895. Le domaine de Mårbacka est vendu en 1887, et quitte les mains de la famille en 1889. En 1894, elle rencontre Sophie Elkan, également écrivain, qui aura une influence importante sur l'œuvre de Lagerlöf, et de qui cette dernière tombe profondément amoureuse. La Saga de Gösta Berling est publiée en 1891. Dans cette épopée romantique, elle laisse éclater son imagination naïve et fantastique dans un style rythmé et lyrique. Les œuvres de Selma Lagerlöf qui exaltent l’esprit national suédois, ont été mises en relation avec le Nationalromantik. Elle fut également influencée par Knut Hamsun. Les succès qu'elle remporte avec ces œuvres lui permettent de réaliser son rêve, racheter le domaine familial en 1910. Elle est la première femme à recevoir le prix Nobel de littérature, en 1909. Elle est également la première femme à être élue à l'Académie suédoise en 1914. En 1918, elle publie un roman pacifiste : Le banni. Plusieurs œuvres ont été réalisées à son effigie. Statue de Selma Lagerlöf à Karlstad en Suède. Une sculpture d'Astri Taube et d'Arvid Backlund se situe dans le parc de Rottneros (commune de Sunne). Deux sculptures de Jonas Högström se trouvent respectivement à Landskrona et à Sunne. Le portrait de Selma Lagerlöf a figuré sur un billet de banque suédois de 20 couronnes. Elle est mentionnée sur le socle de l'installation de l'artiste féministe Judy Chicago The Dinner Party. 
 

                       Pour Info par LPR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents